ACCUEIL

Page Anciens

FABRICE                    

    Augustin : "Repose en Paix

 

 

 Carnet de route : Bulgarie

 

Voyage et Congrès Maastricht  

 

 WEEK-END A RUFFEC

 LA FUGUE D'AUGUSTIN

 

3 Jours à Périgueux

Les adieux d'Augustin

 

 

 augustin

 

  

 

 

Dimanche 25 Juin 2006 Messe à Sautron 10H30 dite à son intention     

     

Un chanteur, un compagnon, un ami est parti au pays du grand repos. Nous avons fait une longue route ensemble depuis de nombreuses années; Augustin faisait parti du paysage de la chorale des Petits Chanteurs et de l'Ensemble Vocal du Val de Chézine, Augustin était incontournable, de nombreuses pages de site en témoignent, il n'est que de s'y reporter pour le constater et le faire revivre dans nos coeurs. Et je pense que c'est le plus bel hommage que de les y laisser telles quelles pour avec lui revivre ces moments de joies et d'amitiés vécus ensemble.

Tu es toujours avec nous Augustin                                                        André 

En marge nous reprenons les liens sur toutes les pages où Augustin est acteur ou narrateur de notre vie à l'association. 

Augustin, l'heure du passage à sonné pour toi, et nous faisons mémoire de ton passage aussi au milieu de nous. Tu as été un homme attachant, et attaché aussi aux petits chanteurs. Je garde de toi un véritable souvenir amical. Ta simplicité, ton franc parler, ta droiture m'ont touché, et je garde le souvenir de quelques conversations animées et profondes notamment lors de certaines tournées d'été. Fidèle, appliqué, sans complexe, tu as sûrement apporté un bon témoignage aux "petits chanteurs" dont tu avais l'âge d'être le grand père, comme peut être quelques autres parmi nous. Tu avais gardé l'esprit jeune et ouvert malgré tous les aléas de l'âge et de la santé. Que le Seigneur t'accueille dans sa paix et te rende éternellement jeune dans son amour.                         Bernard

A notre ami chanteur et ancien voisin, nous disons un au revoir ému d'autant que nous l'avons revu hier sur la vidéo du mariage de Frédéric.Toutes nos amitiés à sa famille et en particulier à son épouse dont nous avons des nouvelles par des amis communs.

                             Michèle et Jean-Paul

En l'espace de huit mois nous voilà séparé de nouveau, d'un autre compagnon, attentif et amoureux de la jeunesse ; Augustin était de ces grand-pères que l'on rêvais  d'avoir. Toujours un mot gentil et la sagesse pour apaiser avec douceur les fougues juvéniles. Il m'arrivait de le rencontrer assez souvent sur mon lieu de travaille et nous avions plaisir à discuter ensemble et comme toujours la gentillesse était de rigueur dans la discussion. Je regrette de ne pas avoir pu me joindre à la famille des petits chanteurs pour sa messe de requiem mes j'ai prié avec vous . Adieu Augustin et merci pour ta sagesse.                             Patrick Charamat  

Depuis bientôt 20 ans (déjà!), nous suivons les activités des P.C.V.C. Entre chanteurs et responsables, des liens se tissent... et ainsi naît une famille. Aînés et plus jeunes, tous vivent ensemble de nombreux événements... le plus souvent heureux (répétitions, week'ends de travail, concerts, voyages en France uo à l'étranger, camps chantants, temps de convivialité, assemblées...)... et parfois douloureux (le Départ d'un proche est toujours une souffrance).

Ainsi, dimanche dernier, en ce jour de Pentecôte, Augustin nous a quittés - une figure, une silhouette de l'Ensemble Vocal. Huit jours plus tôt, nous lui rendions visite au C.H.U. Nord; tandis qu'il évoquait ses douleurs, nous étions loin d'imaginer que nous n'aurions plus le plaisir de le revoir. Aujourd'hui, de nombreux instants vécus à ses côtés nous reviennent en mémoire : temps de partage marqués par sa bonne humeur, une chaleur toute humaine et une jeunesse certaine. Ce sont ces souvenirs que nous garderons d'Augustin à qui nous souhaitons de connaître désormais une Paix profonde et le vrai Bonheur. A-Dieu, Augustin! Merci pour tout ce que tu as apporté à ceux qui t'ont côtoyé! Au terme de ce Grand Voyage, chante en direct pour la Gloire de Dieu!               Lydie et Alain

Je viens d' apprendre la triste nouvelle ,toute mes condoléances a toute la famille et je suis de tout coeur avec  vous dans cette dure épreuve.     Sincèrement                   Michel bellardant

Il a chanté sans fin  Notre cher Augustin
Les mélodies d'antan  De 10 à 85 ans
De sa voix de basse

Dont jamais on ne se lassait
Il y mettait tout son cœur

Avec celui des p'tits chanteurs

Il aimait sa chorale Et sa grande famille
Au Val de Chézine Il gardait le moral
Et c'est en "super bon doyen"
Qu'il a passé la main
En nous laissant le souvenir
De ces moments intenses
vécus ensemble.       Brigitte & Rémy       

Triste journée à l'annonce du départ d'Augustin. Ce sont en effet de "vieux" souvenirs qui s'en vont avec lui, en Bulgarie par exemple. Toujours prêt des jeunes et des moins jeunes aussi, plein d'humour et si fin  narrateur de ces tournées en France et ailleurs. C'est un peu notre grand-père à tous qui nous quitte. L'éloignement géographique m'empêchera d'être des vôtres pour lui dire "Au revoir Augustin" mais je me joindrai à vous par le pensée en cette journée de deuil.                Jean-Christophe

Ce n'est pas sans serrement de coeur que je vois partir Augustin, cet ami de longue date si délicat, si discret (en tout).

Ami de très longue date, en effet, lorsque nous étions tous deux en activité, bien avant que j'intègre les PCVC, il avait débarqué dans mon bureau (à Indret) pour me proposer "ses pompes" en vue de les monter à bord des SNLE (Sous-marins Nucléaires Lanceurs d'Engins)! Le monde est petit!

De la haut, cher Augustin, je suis sûr que tu continueras à nous accompagner et nous soutenir, petits et grands, dans nos chants.

                                                                           Michel Guénégo.

On dit qu'un vieil homme qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle. Rien n'est plus vrai d'Augustin. Souvenons-nous de ses histoires, et tendons encore l'oreille, on ne sait jamais...          Hervé

Il y a plus d'un demi-siècle, nous avons commencé par échanger des sourires et des bonjours "de bon voisinage", séparés l'un de l'autre par la rue du Gl Leclerc.

Il y a trois ans, de retour au pays natal après plus de trente années en région parisienne, quelle ne fut pas ma surprise de te retrouver, mon voisin encore, dans le choeur des Chanteurs du Val de Chézine que je venais de rejoindre!

Ces deux périodes pleines de bons souvenirs resteront gravées dans ma mémoire.

Au revoir Augustin.

                         Michel LE ROUX

Un ami meurt ,

Et , sur notre route ,  c'est comme des pas qui s'arrêtent ...

Mais si c'était un départ pour un nouveau voyage ?

Un grand frère meurt ,

Et c'est comme une porte qui claque

Mais si c'était un passage s'ouvrant sur d'autres paysages ?

Un de nos anciens qui meurt ,

C'est comme un arbre qui tombe ...

Mais si c'était une graine germant dans une terre nouvelle?

 

Augustin vient de nous quitter pour rejoindre la maison du Père .

Auguste

Je viens de relire avec beaucoup d'émotion la correspondance qu'il m'est arrivé d'échanger avec Augustin depuis une quinzaine d'année et que je gardais précieusement; toujours prolixe, mais tellement délicat. Sa dialectique et ses encouragement me manqueront. Je m'associerai à votre prière en me rendant à la basilique de la Visitation à Annecy en début d'après-midi afin d'y brûler un cierge. Si l'occasion se présente, assure la femme d'Augustin de notre sympathie à Maman et à moi.

   Bon vent Augustin.             Laurent Bodivit
                                      

Augustin,

Saches que ton souvenir sera à toujours gravé dans nos coeurs. Tu auras été notre voisin. Et je me rappelle encore te croiser le matin sur le chemin de l'école accompagné de ton chien "Snoopy" que tu aimais tant ! Une main offerte aux plus petits lors des ballades en tournée, un "tut tut" le vendredi soir devant la maison "Ah, voila Augustin !"... et bien d'autres souvenirs. Tu resteras notre grand-père de coeur. Bonne route Augustin et bon repos dans l'infini des cieux.             Aline